Né en 1400, Johannes Gutenberg est l'inventeur de l'imprimerie et Charles-Odilon Beauchemin en est l'un de ses illustres successeurs. Né en 1822 à Sainte Monique, près du Lac Saint Jean, au Canada, Charles-Odilon Beauchemin fut imprimeur et sa renommée a traversé les siècles au Canada. Il vit ses études au Collège Nicodet mais il du les arrêter après le décès de son père, en 1841. Il travaillera alors à l'Imprimerie Lovell de Montréal où il appris les bases de l'imprimerie.



La carrière de Charles-Odilon Beauchemin prend un tournant décisif quand il décide de partir pour les Etats-Unis. Il souhaite y revendre des livres francophones achetés au Canada. Sa clientèle : les francophones américains. Mais son idée s'effondre à Montréal. Il perd la totalité de sa cargaison sur le port. Ses livres ont pris l'eau et ils sont totalement trempés. Désireux de vendre tout de même ses livres, il loue un entrepôt à Montréal pour faire sécher sa cargaison. Sa technique de séchage attire les clients potentiels et il vend la totalité de ses livres sur place. Charles-Odilon Beauchemin décide donc de s'installer à Montréal.

La Librairie Beauchemin est fondée en 1842 à Montréal. Il s'agira de la première maison d'édition du Québec. La librairie se fait rapidement connaître à travers son Almanach du Peuple dès 1855, puis par les livres scolaires. Charles-Odilon Beauchemin s'associe en 1863 avec Joseph Moïse Valois, à qui il confiera la commercialisation des ouvrages. Charles-Odilon Beauchemin est quant à lui davantage passionné par les techniques liées à l'imprimerie. Il n'hésite pas à créer ses propres machines d'imprimerie. En effet, dès 1868, la Librairie Beauchemin rajoute une division imprimerie à son métier.

En 1887, Charles-Odilon Beauchemin décède. Les rênes de la Librairie Beauchemin, entreprise rentable, sont alors confiées à l'un de ses fils, Louis-Joseph-Odilon Beauchemin. Détenue depuis 2005 par Chenelière Education, le prénom Odilon a été donné à un outil pédagogique destiné aux collèges, en hommage à Charles-Odilon Beauchemin.