Bruno Lafont est loin d'être un mercenaire de la direction d'entreprises. Il a appris le métier au sein de Lafarge, et après avoir gravi tous les échelons de cette entreprise, il en fixe aujourd'hui la stratégie. Né le 8 juin 1956, Bruno Lafont a suivi un cursus classique pour un grand patron, à savoir HEC Paris, Promotion 77, et l'Ena, Promotion 82. Dès 1983, il intègre le cimentier Lafarge en tant qu'auditeur interne. Pendant une décennie, il évoluera grâce notamment à d'importantes missions à l'étranger. Il reste ainsi 4 ans en Turquie, mais travaillera aussi en Allemagne.



En 1994, il intègre le Comité Exécutif et prend le post de Directeur Général Adjoint Finances. Bruno Lafont poursuit son expérience à l'international en dirigeant l'activité Plâtres dès 1998, où il participe au développement de cette activité aux Etats-Unis, Asie et en Europe. C'est à cette même période que Bertrand Collomb, le président emblématique de Lafarge, fait de Bruno Lafont son officiel Dauphin à la tête du groupe, près d'une décennie avant sa prise de pouvoir effective.

En mai 2003, désormais délégué général délégué, il co-préside l'activité Ciment et mise avant tout sur l'innovation, qui reste encore à ce jour, l'un des points clés de sa stratégie. Nommé administrateur le 25 mai 2005, il devient directeur général le 1er janvier 2006 et met en place quelques mois plus tard, le plan Excellence 2008. Sa nouvelle position lui permet de diriger des projets majeurs pour le groupe comme le rachat des intérêts minoritaires de la filiale US ou encore la cession de l'activité Toitures. Mais c'est réellement le 3 mai 2007 que Bruno Lafont est nommé Président Directeur Général du groupe Lafarge. Sa stratégie s'appuiera alors à développer l'innovation du groupe, à réduire les coûts mais aussi à cibler son développement sur les pays émergents. Ce dernier point sera mis en exergue en 2008 où Lafarge acquiert Orascom Ciment, un cimentier basé principalement au Moyen Orient.

A ce jour, Bruno Lafont est toujours président directeur général du groupe Lafarge et il co-préside le Initiative Cement du Conseil Mondial des Entreprises pour le Développement Durable ou WBCSD.

Combien Bruno Lafont gagne t-il par an ?