Né le 25 mai 1963, Axel Duroux est un journaliste. Après des études de Sciences Politiques à Lyon et l'obtention d'un DESS à l'Institut Français de la Presse de Paris, Axel Duroux intègre l'agence Sipa en tant que reporter photographe en 1986. Il se perfectionnera au sein de la rédaction de la Cinq où il couvrira notamment la première Guerre du Golfe.



En juin 1994, il prend la direction d'une radio musicale, M40. Il la fera évoluer jusqu'à la transformer en RTL2. Son ascension au sein du groupe RTL se poursuit et il prend la direction générale de Fun Radio et RTL 2 en novembre 1997. Axel Duroux est aussi un homme de la télé-réalité. Pendant 4 ans, il sera le président directeur général d'Endemol Développement, spécialisé dans le divertissement télévisuel, après son départ du groupe RTL. Sous son impulsion, la télé réalité s'impose en France, et Endemol en devient un acteur essentiel. Mais il devra quitter la société en 2004 suite à des désaccords avec Stéphane Courbit.

En 2005, ses compétences le placent à la tête du groupe RTL en tant que président du directoire. La radio profite pleinement de ses compétences, et reprend la tête des radios en France. Mais en Juin 2009, il est débauché par TF1 pour relancer l'audience de la chaîne qui périclite avec le développement de la TNT. Un conflit oppose alors TF1 et M6 et oblige Axel Duroux à n'intégrer le groupe TF1 que trois mois plus tard, en septembre 2009. Mais finalement l'avis d'Axel Duroux concernant la réorientation du groupe TF1 ne plaît pas à la direction. Les divergences ressortent au grand jour, et Axel Duroux quitte TF1 en... octobre 2009.