Son nom peut rappeler un personnage de dessins animés, mais il rappelle surtout un grand patron français, Robert Fiévet. Ce dernier, grand père d'Antoine Fiévet fut le gendre de Léon Bel, et pris les rênes du groupe Bel après le décès de Léon Bel en 1957.



Après des études à l'Université Panthéon Assas, Antoine Fiévet obtient un diplôme de troisième cycle au sein de l'Institut Supérieur de Gestion en 1990. Pendant trois années, il sera gérant de l'entreprise Anfica qui commercialise des objets publicitaires.  De 1994 à 1996, il est directeur associé d'une agence de communication dénommée "La Toute Petite Agence", qui est toujours en activité. En 1996,il prend les rênes du marketing d'un géant, EMAP France et notamment son pôle TV. Mais en 2001 son destin le rattrape.

Antoine Fiévet est nommé en 2001 associé gérant commandité de la société Unibel, qui n'est autre que le holding de contrôle des Fromageries Bel. Il sera notamment l'un des instigateurs du rachat de la participation de Lactalis (un concurrent) dans le capital des Fromageries Bel. En 2006, il franchit un nouvel échelon en prenant la présidence du Directoire d'Unibel.

Alors que son grand père est décédé en juin 2002, Antoine Fiévet prend le poste de Président Directeur Général en remplacement de Gérard Boivin, le 14 mai 2009. Les Fromageries Bel ont été fondées en 1865; leur marque phare, la Vache qui Rit a été déposée en 1921 et le groupe exploite aujourd'hui des marques comme Boursin ou Leerdammer.

Combien Antoine Fiévet gagne t-il par an ?