Anne-Laure Vincent fait partie de cette première fournée d'e-entrepreneurs de la fin des années 90 et du début des années 2000. Elle est en effet la cofondatrice du premier site de recettes de cuisine en France, Marmiton.org.



A l'époque où elle débutait sa carrière, au début des années 90, Internet n'était rien en France. Elle intègre donc une entreprise plus traditionnelle, spécialisée dans la chimie, Akzo Fibers et sa filiale Sympatex, où elle devient chef de produit en juin 1991. Mais elle n'y reste que peu de temps et en mars 1992, elle rejoint l'Imprimerie de Montligeon en tant qu'ingénieur technico-commercial.

La fin des années 90 est le symbole du tout-possible pour les entrepreneurs français. Les financement ne manquent pas, et tout est à faire. Le terrain est vierge. Anne-Laure Vincent s'associe alors avec 3 autres personnes, Christophe Duhamel, Olivier Aboilard et Jean-Bernard Vérot, pour fonder ce qui deviendra l'un plus gros sites dans le secteur de la cuisine sur Internet, Marmiton.org. A l'époque, Anne-Laure Vincent est maman de 3 enfants, et jongle entre sa nouvelle entreprise et ses enfants.

Le succès aidant, Marmiton.org attise les convoitises, et le groupe passe sous le pavillon d'Aufeminin.com, portail féminin majeur, en 2006. Marmiton conserve sa marque et intègre le réseau de sites du portail. En septembre 2007, Anne-Laure Vincent est nommée directrice générale d'Auféminin, spécialisée dans le marketing et l'éditorial. Mais, suite à un désaccord présumé avec la présidente d'Auféminin, Marie-Laure Sauty de Chalon, Anne-Laure Vincent quitte en catastrophe le groupe qu'elle a aidé à développer. Son départ n'a d'ailleurs été connu du grand public que quinze jours après son départ effectif.

Anne-Laure Vincent est aujourd'hui maman de 4 enfants, a obtenu un DEA à Panthéon Sorbonne, ainsi qu'un Diplôme Universitaire du Goût, de la Gastronomie, et des Arts de la Table ou DUGGAT à l'Université de Reims.

Combien Anne Laure Vincent gagne t-elle par an ?