Taux actuariel

Téléchargez gratuitement
le Lexique complet

Il s'agit du taux d'intérêt réellement perçu par un investisseur, et non du taux nominal affiché. Ce taux se calcule à partir de la valeur d'acquisition du titre placement et en fonction des flux financiers. Ainsi le taux d'une obligation qui verse des coupons tous les ans ne pourra être directement comparé par rapport à une obligation à coupon zéro.

Supposons que vous investissiez à l'émission d'une obligation de nominal 500€ à un prix d'émission de 495€ avec un taux nominal de 5% pendant 3 ans. Vous percevrez donc des coupons de 25€ pendant 3 ans. Le taux actuariel se calculerait ainsi :

495 = 500 ( 1 + r)-3 + 25 × ( ( 1 - (1 + r)-3) / r
soit, r = taux actuariel = 5,37%

La différence entre le taux d'intérêt actuariel de 5,37% et le taux d'intérêt nominal de 5% s'explique par le montant de la prime d'émission qui est positive (5€). Ainsi l'obligation est plus rentable que ce que le seul taux nominal semble afficher. Afin de comparer deux placements aux caractéristiques différentes, le calcul du taux actuariel est obligatoire.

Le taux actuariel net intègre l'incidence fiscale alors que le taux actuariel brut non. Ainsi certains placements peuvent se révéler plus intéressants après impôt par rapport à d'autres. La fiscalité est donc un élément important à comparer pour la sélection d'un investissement. Un livret d'épargne peut ainsi proposer un taux actuariel plus élevé que le Livret A, mais après impôt, cet avantage peut totalement disparaître.