OCA

Téléchargez gratuitement
le Lexique complet

Abréviation d'Obligation Convertible en Action. A la fin de vie de l'obligation, l'obligataire a le choix entre se faire rembourser son investissement en cash ou en actions. Son choix sera principalement dicté par les conditions de marché et les caractéristiques de l'obligation. L'obligataire peut avoir tout intérêt à demander des actions si, dans ce cas, sa plus-value est plus élevée que dans le cadre d'un simple remboursement en cash.

L'OCA bénéfice ainsi des avantages de l'obligation, à savoir un taux fixe et un remboursement connu à l'échéance, mais aussi les avantages de l'action car elle profitera de la hausse de l'action. Si l'action chute, l'OCA restera une valeur taux. En cas de forte hausse de l'action, l'OCA suivra la tendance haussière de l'action, dans les limites des caractéristiques de remboursement.

Pour l'émetteur, l'OCA permet de limiter le coût d'une augmentation de capital à court terme, et en cas de bonne tenue de son action, elle pourra transformer sa dette en capitaux propres. Il existe également les ORA ou Obligation Remboursables en Actions, mais dans ce cas, l'investisseur sera automatiquement remboursé en actions. Il n'aura pas de possibilité de choix, quelque soit les conditions du marché.