Krach obligataire

Téléchargez gratuitement
le Lexique complet

En cas de forte hausse des taux à long terme, la valeur des obligations risque de fortement chuter et ainsi provoquer un krach obligataire. La hausse des taux longs pourrait s'expliquer par la nécessité pour les Etats d'accroître la rémunération de leurs émissions afin d'attirer les investisseurs. En effet, les obligations anciennement émises à un taux bien inférieur au taux actuel du marché, se verraient délaisser par les investisseurs leur préférant les obligations nouvellement émises.