Jour calendaire



En France, il existe plusieurs périodes de temps ou jours, utilisés selon les formalités désirées. Ainsi se côtoient les jours calendaires, les jours ouvrables, les jours ouvrés mais aussi les jours d'ouverture. Les jours calendaires reprennent la totalité des jours de la semaine ou jours du calendrier. Il s'agit donc du lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche. Que ce soit les jours fériés, les jours non travaillés, les jours ouvrés ou les jours de repos, tous sont des jours calendaires. Il existe donc 365 jours calendaires en France (ou 366 s i l'année est bissextile).

Téléchargez gratuitement
le Lexique Bourse & Finance


La notion de jour calendaire est très utilisée dans bons nombres de domaines notamment en matière de droit du travail. Ainsi une période d'essai se calcule en jour calendaire. Si une période d'essai dure un mois, il s'agit de jours calendaires et non de jours travaillés. Les congés paternités sont aussi calculés en nombre de jours calendaires. Peu importe que vous travaillez trois ou 5 jours dans la semaine, vous aurez la même durée de congé paternité.

Tout naturellement dans le cadre d'un prêt immobilier, les intérêts sont calculés en se basant sur le nombre de jours calendaires de l'année, et non sur le nombre de jours ouvrés de l'établissement bancaire. Il en est de même pour les délais de rétractation.

En France, il n'est pas possible d'investir sur les marchés durant tous les jours calendaires, mais uniquement pendant les jours ouvrés, à savoir du lundi au vendredi. Certains jours fériés empêchent également tout investissement sur le marché parisien.

Le jour calendaire est le jour le plus aisé à comprendre. Le jour ouvrable désigne lui tous les jours de la semaine hormis le dimanche, ainsi que les jours fériés. Le jour ouvré désigne lui les jours qui sont effectivement travaillés.