Dette nette

Dette totale d'une société auquelle on soustrait les actifs disponibles (disponibilités, valeurs mobilières de placement). Le calcul de la dette nette est très utile pour déterminer la valeur d'une entreprise. En effet, certaines entreprises ont dans leur bilan des emprunts bancaires, mais disposent aussi d'importantes liquidités. La dette nette correspond donc à la dette restante après la liquidation de l'ensemble des liquidités.
Téléchargez gratuitement
le Lexique Bourse & Finance



Les entreprises visent, dans ces situations de trésorerie pléthorique à fortement diminuer, leur emprunt bancaire, et à tendre vers une trésorerie zéro. Mais dans la très grande majorité des cas, les entreprises ont des emprunts bancaires et peu de disponibilités. La dette nette est donc non nulle. Plus une dette nette est élevée, plus elle générera des frais financiers élevés. Une trésorerie très mal maîtrisée peut également se traduire par des frais financiers très élevés, malgré une dette nette très faible.

Une entreprise peut avoir tout intérêt à s'endetter pour améliorer sa rentabilité financière. Une entreprise n'a toutefois que peu d'intérêt à disposer d'une dette nette négative -fortes disponibilités par exemple- et les actionnaires auront tout intérêt à demander la redistribution de ces sommes si aucun projet d'investissement concret n'est envisagé à court terme.