Forex


Choisir son Unité de Temps sur le Forex

Déceler des signaux d'achats sur le Forex est un exercice à plein temps pour les spéculateurs. Ils cherchent la micro variation qui leur fera espérer une plus-value. De fait, l'analyse graphique et technique sont des outils des choix pour qui souhaitent travailler les devises sur le marché des changes. Et de la même façon qu'un investisseur sur Actions devra choisir d'étudier les graphiques sur 10 ans, 1 an, ou encore quelques semaines, le spéculateur sur Forex devra choisir son unité de temps.

Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas


L'unité de temps ou Timeframe est une des composantes essentielles du trading sur le Forex. Une unité de temps trop courte, ou trop longue, et les pertes financières peuvent durablement s'installer. En effet, à chaque trader, une unité de temps. Un trader pourra très bien faire des merveilles avec une unité de temps d'une heure, alors que d'autres iront jusqu'à choisir la minute. Autant dire que ce choix va déterminer une part non négligeable de votre performance.

On peut distinguer trois catégories d'unités de temps, principalement en fonction du style de trading du spéculateur. Chacune de ses catégories a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. Dans tous les cas, le choix de cette unité de temps pourra se faire lors de l'ouverture d'un compte de démonstration auprès d'un broker Forex. Vous devrez mettre à profit cette période afin de peaufiner votre stratégie, et de choisir l'unité de temps qui vous convient le mieux. Autant affiner ces éléments avant même d'avoir investi, et perdu, le moindre centime.

le Scalpeur
Le scalpeur travaille les paires de devises en jouant les micro variations. Il ne cherche pas gagner 50% sur 10 mois mais plutôt quelques ticks, plusieurs fois dans la journée. De fait, le scalpeur multiplie les positions. Il a besoin de nombreux signaux au cours de la journée pour se positionner. Il n'hésitera ainsi pas à descendre jusqu'à une unité de temps d'une minute ou M1. Les signaux sont multiples, mais beaucoup sont faux. Le scalpeur devra prendre des décisions très rapidement, avec tout le stress que cela comporte.

Travailler sur une unité de temps aussi courte est plus que dangereuse financièrement pour un novice. Elle est à conseiller aux plus experts des traders sur Forex.

le Day trader
Il ouvre et clôture de nombreuses positions, mais il est moins actif que le scalpeur. Il choisit alors des unités de temps compris entre 5 et 15 minutes, voire 30 ou 1 heure. Le nombre de signaux est tout logiquement bien plus faible, et le stress aussi. Le trader a davantage de temps pour réfléchir à sa position, ou l'opportunité de se positionner.

Il s'agit là de l'unité de temps classique sur le Forex. L'unité de temps idéal pour faire ses premiers pas sur le Forex, avant de choisir son propre timeframe.

le Swing trader
Ce trader se pose, prend son temps. Il réfléchit longuement avant de prendre une position. D'une heure à une journée, les signaux restent rares mais plus puissants que ceux du scalper. Les tendances sont plus fortes et les faux positifs sont aussi logiquement moins nombreux. Le swing trader ne cherche ainsi pas à profiter des micro variations, mais de tendances quotidiennes.

le Position trader
Cet investisseur se compare davantage à un trader sur actions qu'à un véritable trader Forex. Il n'hésite pas à conserver sa position sur plusieurs jours, et suit l'actualité économique avec soin. L'unité de temps est alors bien plus longue. De la journée à plusieurs mois, le position trader prend tout son temps pour réfléchir à la meilleure opération. Toutefois, peu de signaux se déclenchent sur une journée, et il n'est pas rare qu'il ne fasse pas d'opérations plusieurs jours de suite.


Téléchargez gratuitement le guide des premiers pas

Mais quelque soit l'échelle de temps qu'il aura choisi, le trader devra sélectionner une deuxième échelle de temps. Ainsi, un scalpeur qui choisit une M5, devra également suivre l'évolution de la devise sur une M20, voire une M30. L'objectif est alors pour lui d'observer la tendance à plus "long terme" de la paire sur laquelle il souhaite se positionner. De la même façon, un day trader qui spécule sur une H1 devra se tourner vers un graphique en M20 pour choisir le meilleur point d'entrée pour sa stratégie. Cela n'est pas sans rappeler la stratégie sur le marché actions qui consiste à sélectionner une valeur en fonction de ses données fondamentales, et de choisir le point d'entrée en fonction de l'analyse graphique. Ces échelles de temps multiples nécessitent également plusieurs écrans, et un ordinateur puissant. Le Forex est d'ailleurs le marché le plus exigeant technologiquement parlant pour l'investisseur.

Choisir son unité de temps est ainsi une obligation pour tout trader sur Forex. Se lancer sans avoir une idée de l'unité de temps idéal est plus que risqué, et vous perdrez une bonne part de vos positions avant de trouver le meilleur timeframe.


Commentaires