Pour toutes les valeurs cotées à la bourse de Paris, la séance est précédée d'une période de préouverture pendant laquelle les ordres sont intégrés dans le système CAC. Instauré pour six actions le 10 juin 1986, le système CAC (Cotation Assistée en Continu) s'est peu à peu implanté sur la place parisienne avec la dématérialisation des titres et la suppression de la corbeille. Ce système CAC est inspiré du Logiciel CATS (Computerized Automated Trading System) créé en 1977 à Toronto et instauré à Tokyo en 1982.

Téléchargez gratuitement
le guide des premiers pas


Les ordres de bourse sont ainsi intégrés dans le système CAC au moyen de terminaux installés dans les sociétés de bourse et le système utilise un double horodatage pour éviter les contestations et veiller à la régularité des transactions. Nous avons ainsi un horodatage correspondant à l'heure d'arrivée de l'ordre dans la société de bourse et horodatage marché indiquant l'heure d'introduction de l'ordre sur le marché.

Le système de négociation français est un marché dirigé par les ordres et est similaire à la place de New York, de Tokyo et de Toronto. Cependant, le système est différent du NASDAQ et du London Stock Exchange où le marché est dirigé par les prix.

La particularité de ce système est de calculer à chaque instant un cours d'ouverture théorique sans qu'aucun n'échange n'intervienne avant la première cotation. Cette procédure dite du Fixing caractérise le marché dirigé par les ordres et le cours d'ouverture n'est ainsi pas obligatoirement égal au cours de clôture de la veille.

Sur les valeurs les plus actives du marché parisien, le cours d'ouverture est déterminé à partir de 9 heures et des actions sont échangées à ce cours d'ouverture. Dans le cas où le carnet d'ordres serait vide ou s'il fait ressortir un déséquilibre important, le premier cours coté sera différé dans l'attente de nouveaux ordres. Suite à ce fixing, la séance de bourse s'étend en continu de 9h à 17h30 sous réserve des limites de fluctuation admises par les différentes catégories de cotation. Par ailleurs, pour diminuer la volatilité sur le marché parisien, ParisBourse SA a institué un fixing de clôture où les ordres sont entrés dans le carnet entre 17h30 et 17h35.

Pour la détermination du cours d'ouverture, différentes règles s'appliquent :
Le cours d'équilibre doit maximiser le nombre des échanges.
Si deux ordres sont entrés dans le carnet au même cours, le premier entré dans le carnet sera le premier exécuté.
A l'ouverture, les ordres au prix du marché sont exécutés entre eux au prix d'équilibre déterminé et le solde éventuel entre dans le carnet comme un ordre à cours limité. Par ailleurs, on ne tient pas compte des ordres au prix du marché pour la détermination du cours d'ouverture.
Il est possible de fractionner un ordre et de ne pas le servir en totalité à l'ouverture.
Le cours d'équilibre se caractérise par la confrontation de l'offre (vendeur) et de la demande (acheteur)
Le cours d'ouverture est identique pour tous les ordres exécutés à l'ouverture.

Exemple fictif de détermination du cours d'ouverture


Tableau 1 : Pendant la préouverture le carnet d'ordre se remplit et donnent le cahier de cotation suivant :

Fixation du cours d'ouverture


Tableau 2 : Dans un premier temps, nous allons organiser les ordres par ordre décroissant du cours, en séparant les ordres acheteurs des ordres vendeurs.

Fixation du cours d'ouverture


(1) : n° d'entrée dans le carnet d'ordres

Un investisseur qui a passé un ordre d'achat à 110 est près à payer au maximum le prix de 110 euros par titre. En parallèle, un investisseur qui a passé un ordre de vente à 93,35 est près à vendre son titre au minimum à ce cours. La deuxième étape pour la détermination du cours d'équilibre d'ouverture est d'établir des quantités cumulées pour chaque palier de cours. Ainsi, à 123,4 € nous aurons 750 acheteurs potentiels (550+200)et à 121,1 € nous avons 600 vendeurs potentiels (350+250) :

Tableau 3 : Cumul des quantités acheteuses et vendeuses

Fixation du cours d'ouverture


Le cours d'ouverture est tel que nous ayons une maximisation des échanges. Le cours d'ouverture sera donc de 121,9 euros et nous aurons 1575 titres échangés. Les ordres d'achat exécutés à l'ouverture sont les suivants :

Fixation du cours d'ouverture


* Nous remarquons que l'ordre 14 était à l'origine de 275 titres, l'ordre d'achat a été fractionné selon la règle en vigueur et seul 205 titres ont été exécutés à l'ouverture, le solde de titre se retrouvant dans le carnet d'ordre après l'ouverture à un cours limite de 121,9.

Les ordres de vente exécutés à l'ouverture sont les suivants :

Fixation du cours d'ouverture




Téléchargez gratuitement
le guide des premiers pas

Tableau 4 : Le carnet d'ordre après l'ouverture est le suivant :

A la vente :

Fixation du cours d'ouverture


A l'achat :

Fixation du cours d'ouverture


Les ordres multiples au même cours ont été laissés mais en pratique ils sont regroupés.


Commentaires