Accueil   Guide Bourse Lexique Bourse Finance Brokers Forex Annuaire  Téléchargez gratuitement tous nos guides Bourse


Valeur ou ISIN  


Vous êtes ici : Accueil > Guide Bourse > Différences entre une action et une obli[...]
Fiche publiée le 24/09/2009 - par Sébastien Dufil Imprimer Imprimer (ouvre une nouvelle fenêtre)
Envoyer à un ami Envoyer à un ami
Dictons boursiers Dinar tunisien, une monnaie structurellement faible ?

Différences entre une action et une obligation




Différences entre une action et une obligationLes obligations et les actions sont sans nul doute les instruments les plus connus de la planète Finance. Connues par l'investisseur chevronné comme par le parfait novice, ces deux instruments n'ont toutefois que peu de rapport et affichent de très fortes différences. Une obligation n'est pas une action, et une action n'est pas une obligation. Découvrons leurs principales différences.


Téléchargez le guide des Premiers Pas Téléchargez gratuitement
le guide des premiers pas

  1. Que représentent-elles ?
  2. Revenus
  3. Remboursement
  4. Couple rentabilité / risque
  5. Différents types
  6. Une échéance ?

    

Que représentent-elles ?


Les actions et les obligations sont très différentes de par ce qu'elles représentent. Alors que l'action désigne un titre de propriété lié au capital social d'une société, cotée ou non, l'obligation est un titre de créances. L'obligation est donc basée sur les dettes d'une entreprise, d'un état, ou d'une collectivité locale alors que l'action est une part des capitaux propres d'une société par actions. Toute société composée d'actions n'est pas cotée sur le marché boursier, et toute société n'est pas une société d'actions. Il existe aussi des SARL, SNC ou SCI.
L'émission d'une obligation permet à l'émetteur de diversifier ses sources d'emprunts, et pour une action, de diversifier ses sources de financements.

Que ce soit pour l'obligation ou pour l'action, le souscripteur peut être un état, un particulier, un investisseur institutionnel ou encore une autre société. Tout dépendra des caractéristiques de l'émission.

    

Revenus


Une action est une part du capital d'une entreprise. Le revenu d'une action est nommé dividende. Il se calcule notamment sur le montant du résultat net. La distribution ou non d'un dividende est alors décidée par l'assemblée générale des actionnaires. Certaines années peuvent donc se traduire par un dividende nul.

Dans le cas d'une obligation, les revenus se nomment des coupons. La valeur du coupon est déterminée a priori par les caractéristiques des obligations. Certaines obligations ont un coupon fixe, d'autres ne distribueront un coupon qu'au moment du remboursement.

Mais que ce soit pour l'obligation et l'action, leur valeur à un instant t évolue. Ainsi, l'investisseur peut aussi percevoir des revenus en vendant plus cher une obligation ou une action. Ceci s'appelle une plus-value, ou une moins-value en cas de perte.

    

Remboursement


Que vous soyez actionnaire ou obligataire, rien ne garanti votre capital. Une société peut faire faillite et vos actions ne vaudront plus rien, et idem pour vos obligations. Si l'entreprise émettrice n'a plus de fonds, elle ne remboursera jamais ses dettes. Les obligations où le risque de non remboursement est élevé sont connues sous le nom de junk bond ou obligations pourries.

    

Couple rentabilité / risque


Le marché obligataire est un marché réputé moins risqué que le marché action. Il s'agit le plus souvent d'émetteurs disposant d'une large voilure financière. La rentabilité d'une obligation sera donc inférieure à celle d'une action, en contrepartie d'un risque plus faible. Plus le risque est élevé, plus la rentabilité moyenne est élevée aussi.

    

Différents types


Il n'existe pas qu'un seul type d'action ou d'obligation. Chacun de ces instruments compte une multitude de variantes. Il existe ainsi des actions ordinaires, des actions nouvelles, des actions à dividende prioritaire, des actions reflets, etc. Les obligations peuvent être remboursables en actions, convertibles en obligations, à bons de souscriptions d'actions, etc. Toutefois l'action ordinaire et l'obligation dite classique sont les deux instruments les plus répandus.

    

Une échéance ?


Acquérir une action peut devenir un investissement de très long terme. Tant que l'entreprise ne fait pas faillite, vous serez alors en mesure de conserver vos actions, et ce pendant plusieurs années, voire décennies. La plupart des obligations ont au contraire une échéance de remboursement. Après un temps fixé à l'avance, 5, 7, 10 ans, l'obligation sera remboursée. L'entreprise rembourse alors sa dette auprès des souscripteurs et ces derniers n'ont donc plus de créances vis à vis de l'entreprise.

Les différences sont donc nombreuses. Une action n'est pas sans risque, tout comme une obligation. Mais que ce soit l'une ou l'autre, un ensemble de critères de choix devra être défini en amont pour savoir où investir. Il n'existe pas d'investissement idéal pour tous. Chaque investissement doit se décider en fonction de sa situation personnelle.



Téléchargez le guide Dopez vos plus-values Téléchargez gratuitement
le guide Dopez vos plus-values

En savoir plus sur
Action ordinaire, la plus commune
Dividendes, le revenu de l'investisseur à long terme
Mode de remboursement des obligations : in fine ou amortissements constants ?
Obligations : principes et fonctionnement d'un titre de dettes

Dictons boursiersDinar tunisien, une monnaie structurellement faible ?

Lexique Dividende Dividende

Rémunération versée chaque année par la société à l’actionnaire. Chaque année, la société fixe la part des bénéfices qui pourra être distribuée. En règle générale, la société ne versera de dividendes que si elle réalise des bénéfices. Le dividende peut [...]
- Coupon Coupon

Somme d'argent versée annuellement aux détenteurs d'actions et d'obligations. Pour les actionnaires, il s'agit d'une part sur les bénéfices de l'entreprise mais il n'est pas rare que l'entreprise ne distribue pas de coupons ou dividendes. Pour l'obligat [...]
- Cristallisation Cristallisation

Technique visant à calculer de façon simple la valorisation d'une obligation à taux variable en fixant le cours.
- Action Action

Valeur mobilière représentant une part de capital d'une société. En contrepartie de l'achat d'actions, l'investisseur a un droit aux bénéfices (le dividende), un droit de vote aux Assemblées et un droit au boni de liquidation. L'action est par natur [...]
- Obligation Obligation

Valeur mobilière représentant, au contraire des actions, une part de dettes d'une société, de l'Etat, ou de collectivités locales. Il existe différents types d'obligations, mais elles ont une caractéristique commune, le versement d'un intérêt ou coupon [...]
- Obligation convertible en action Obligation convertible en action

Obligation qui peut être convertie en action. A l'échéance de l'obligation, cette dernière peut être convertie en action, mais cette conversion n'est pas obligatoire sinon il s'agirait d'une obligation remboursable en action. Ce type d'OCA permet à l'en [...]
-


Commentaire :


une petite remarque. posté par Abdeslam le 03/11/09
Merci pour vos riches articles, mais il manque néaumoins des exemples concrets pour les gens comme moi qui essai de comprendre ce que lui raconte sa fille élève de terminale ES.
abdeslam.

Laissez un commentaire

Aucune inscription obligatoire pour commenter
Si vous avez déjà un compte sur Edubourse, n'hésitez pas à vous identifier


Prénom / Pseudo (requis)
Email (requis mais non affiché)
Titre (requis)

La Bourse enfin facile d'accès avec Edubourse.com

   S'identifier
Identifiant : Mot de passe :

Mot de passe perdu | S'inscrire

   Partenaires





Brokers on line


Recevez à votre domicile les documentations des meilleurs brokers, et passez vos ordres de Bourse via :

 Binck  Fortuneo

*
Né(e) le  *
Adresse postale : *


CP : Ville : * France
Tél : * E-Mail : *


* : champs obligatoires


   Catégories


Plan du site Plan du site Edubourse.com Haut de la page


Contacts - Publicité - Médias - Webmasters - Qui sommes-nous ? - Avertissement légal
Journal des Activités - FinStreet.com © Copyright - Tous droits réservés
Site géré par Sébastien Dufil