Téléchargez gratuitement
le guide des Métiers de la Finance

Quel particulier n'a pas déjà reçu une lettre ou un coup de téléphone d'un individu se présentant comme son conseiller financier ? Qu'il s'agisse d'un attaché commercial d'une société de crédit, d'un conseiller clientèle de votre banque ou encore d'un gestionnaire de patrimoine indépendant, beaucoup se réfère au métier de conseiller financier. Le terme est aussi flou que les secteurs et les métiers qu'il peut représenter.

Les limites de ce métier sont pourtant bien floues, et ce terme n'a pas de réelle valeur juridique. Pas de carte professionnelle spécifique, ou pas de diplôme obligatoire. Comme son nom l'indique, le conseiller financier a pour mission de conseiller ses clients pour le compte de la banque ou pour son propre compte s'il est indépendant. Afin de conseiller au mieux ses clients, le conseiller financier se doit d'être à leur écoute. Pour se faire, un suivi personnalisé est indispensable. Le conseiller doit connaître la situation financière de ses clients et leur proposer des solutions adaptées à leurs besoins. Ces connaissances impliquent un devoir de confidentialité.

Le conseiller financier reste donc constamment à l'écoute de l'actualité économique, fiscale, juridique, etc. Les différents produits financiers n'ont aucun secret pour lui. Mais attention. Il n'a qu'un rôle de conseilleur. S'il peut transmettre les ordres boursiers de son client sur les marchés, la décision revient au final au client. Le conseiller financier doit avoir également un sens de la négociation. Les négociations portant sur des taux de crédit, des frais de courtage ou encore des frais d'entrée sont monnaie courante.

Mais en pratique le conseiller financier est bien moins formé qu'il n'y parait. Il se rapproche plus souvent d'un simple commercial que d'un spécialiste des marchés financiers. Il est chargé de commercialiser les produits financiers de la banque sans réelle écoute de sa clientèle. Ainsi ils n'hésiteront pas à vous proposer d'acquérir des actions de sociétés privatisées si la banque réalise une forte marge sur ce produit... alors même que votre situation financière et vos besoins vous orienteraient plutôt vers des placements sans risque.


Téléchargez gratuitement
le guide des Métiers de la Finance

Les conseillers clientèles sont embauchés à un niveau Mastère II en gestion de patrimoine, option finance, etc. Les salaires sont fluctuants et certains conseillers bénéficient de commissions. Le conseiller financier pourra évoluer par la suite en se spécialisant dans la gestion de patrimoine, la gestion de portefeuille ou encore prendre son indépendance.

Les conseillers financiers cherchent avant tout à proposer les produits de leur employeur. Même si certains sont plus à l'écoute que d'autres, n'hésitez pas à réfléchir plusieurs fois avant de souscrire à un des produits proposés. Toutefois le conseiller financier peut être une porte d'entrée intéressante pour celui qui souhaite pénétrer le monde financier.


Commentaires