Accueil   Guide Bourse Lexique Bourse Finance Brokers Forex Annuaire  


Valeur ou ISIN  



Vous êtes ici : Accueil > Guide Bourse > Conseiller financier, un métier aux limi[...]
Fiche publiée le 15/07/2009 - par Sébastien Dufil Imprimer Imprimer (ouvre une nouvelle fenêtre)
Envoyer à un ami Envoyer à un ami
Gestionnaire de trésorerie, le spécialiste des flux Economiste, un stratège d'entreprises méconnu

Conseiller financier, un métier aux limites floues



Conseiller financier, un métier aux limites flouesQuel particulier n'a pas déjà reçu une lettre ou un coup de téléphone d'un individu se présentant comme son conseiller financier ? Qu'il s'agisse d'un attaché commercial d'une société de crédit, d'un conseiller clientèle de votre banque ou encore d'un gestionnaire de patrimoine indépendant, beaucoup se réfère au métier de conseiller financier. Le terme est aussi flou que les secteurs et les métiers qu'il peut représenter.



Téléchargez le guide des Métiers de la Finance Téléchargez gratuitement
le guide des Métiers de la Finance

Les limites de ce métier sont pourtant bien floues, et ce terme n'a pas de réelle valeur juridique. Pas de carte professionnelle spécifique, ou pas de diplôme obligatoire. Comme son nom l'indique, le conseiller financier a pour mission de conseiller ses clients pour le compte de la banque ou pour son propre compte s'il est indépendant. Afin de conseiller au mieux ses clients, le conseiller financier se doit d'être à leur écoute. Pour se faire, un suivi personnalisé est indispensable. Le conseiller doit connaître la situation financière de ses clients et leur proposer des solutions adaptées à leurs besoins. Ces connaissances impliquent un devoir de confidentialité.

Le conseiller financier reste donc constamment à l'écoute de l'actualité économique, fiscale, juridique, etc. Les différents produits financiers n'ont aucun secret pour lui. Mais attention. Il n'a qu'un rôle de conseilleur. S'il peut transmettre les ordres boursiers de son client sur les marchés, la décision revient au final au client. Le conseiller financier doit avoir également un sens de la négociation. Les négociations portant sur des taux de crédit, des frais de courtage ou encore des frais d'entrée sont monnaie courante.

Mais en pratique le conseiller financier est bien moins formé qu'il n'y parait. Il se rapproche plus souvent d'un simple commercial que d'un spécialiste des marchés financiers. Il est chargé de commercialiser les produits financiers de la banque sans réelle écoute de sa clientèle. Ainsi ils n'hésiteront pas à vous proposer d'acquérir des actions de sociétés privatisées si la banque réalise une forte marge sur ce produit... alors même que votre situation financière et vos besoins vous orienteraient plutôt vers des placements sans risque.

Les conseillers clientèles sont embauchés à un niveau Mastère II en gestion de patrimoine, option finance, etc. Les salaires sont fluctuants et certains conseillers bénéficient de commissions. Le conseiller financier pourra évoluer par la suite en se spécialisant dans la gestion de patrimoine, la gestion de portefeuille ou encore prendre son indépendance.

Les conseillers financiers cherchent avant tout à proposer les produits de leur employeur. Même si certains sont plus à l'écoute que d'autres, n'hésitez pas à réfléchir plusieurs fois avant de souscrire à un des produits proposés. Toutefois le conseiller financier peut être une porte d'entrée intéressante pour celui qui souhaite pénétrer le monde financier.



Téléchargez le guide des Premiers Pas Téléchargez gratuitement
le guide des premiers pas

En savoir plus sur
Gérants de portefeuilles : les véritables faiseurs du marché ?
Gestion de patrimoine, une gestion indispensable
Gestionnaire de patrimoine, interlocuteur privilégié des particuliers aisés
Le crédit ou comment acheter aujourd’hui et rembourser demain
Taux fixe ou taux variable / révisable ?
Trader, un métier à envier ?

Gestionnaire de trésorerie, le spécialiste des fluxEconomiste, un stratège d'entreprises méconnu

Lexique Conseiller financier Conseiller financier

Terme désignant la personne chargée de commercialiser les produits d'une banque auprès de ses clients. Le plus souvent le conseiller financier a des objectifs stricts et peut être commissionné en fonction des produits placés. La formation des conseil [...]
- Produit financier Produit financier

1. Résultat dégagé par les activités financières d'une entreprise. Un revenu de placement est un produit financier. A mettre en relation avec les charges financières. Pour la plupart des entreprises, les produits financiers sont inférieurs aux charges f [...]
- OPCVM OPCVM

Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières. Organisme chargé de gérer des valeurs mobilières pour le compte de clients. Les Sicav et FCP sont des OPCVM. Les investisseurs versent des fonds à une société qui a pour objectif de les gérer su [...]
- Démarchage Démarchage

Opération par laquelle un commercial dit démarcheur prend contact avec un client potentiel à son domicile, à son lieu de travail mais aussi par téléphone. Le commercial après avoir pris contact avec le client potentiel lui propose sa gamme de produits. [...]
- Compte courant Compte courant

Le compte courant est le compte le plus utilisé en France par les particuliers. Il s'agit d'un compte classique, appelé aussi compte chèque. Le client y dépose ses liquidités, des chèques à son ordre et peut les retirer via différents moyens de retrait [...]
- Conseiller en gestion de patrimoine ou CGP Conseiller en gestion de patrimoine ou CGP

Individu chargé d'aider les investisseurs à organiser leur patrimoine pour profiter au mieux des opportunités. Le conseiller aide l'investisseur mais se doit d'être réellement indépendant pour diriger son client vers les meilleurs produits, et non vers [...]
- Accord de rétrocession Accord de rétrocession

Accord conclu entre un distributeur financier et une société de gestion. Cette dernière verse une commission à l'entreprise distributrice pour chaque produit financier de la société de gestion placé. Ainsi, le distributeur peut avoir un intérêt à promou [...]
-


Commentaire :


CIF posté par Pascal le 06/09/09
Bonjour,

Je suis surpris de lire sur votre article que les conseillers financiers n'ont ni carte professionnelle ni diplôme obligatoire.
S'agissant des Conseiller en Investissement Financier (CIF), ce que je suis, nous sommes soumis à des contrôles par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) et sommes enregistrés sur un fichier, inscription possible uniquement si les conditions de diplômes, de qualification et d'expérience le permettent.
j'ai bien compris que vous faisiez allusion au conseiller classique des réseaux bancaires ou de compagnies d'assurances, voir de certaines personnes indépendantes se disant conseiller financier indépendant et pourtant n'étant pas en droit de formuler de conseil de cet ordre.
Merci de bien faire la distinction avec les CIF, statut en vigueur depuis 2006 réellement et de plus en plus contrôlé.

Pascal BOUCHET.
BOUCHET PATRIMOINE.
CGPI et CIF
Adhérent de l'ANACOFI et de l'ANACOFI-CIF

Webmaster : Bonjour

Je vous remercie de m'avoir corrigé. il s'agit effectivement des conseils financiers au sens large que l'on peut croiser dans les agences bancaires et qui sont le plus souvent de simples commerciaux.

A bientôt



Laissez un commentaire

Aucune inscription obligatoire pour commenter
Si vous avez déjà un compte sur Edubourse, n'hésitez pas à vous identifier


Prénom / Pseudo (requis)
Email (requis mais non affiché)
Titre (requis)

La Bourse enfin facile d'accès avec Edubourse.com

   S'identifier
Identifiant : Mot de passe :

Mot de passe perdu | S'inscrire



Brokers on line


Recevez à votre domicile les documentations des meilleurs brokers, et passez vos ordres de Bourse via :

 Binck  Fortuneo

*
Né(e) le  *
Adresse postale : *


CP : Ville : * France
Tél : * E-Mail : *


* : champs obligatoires


   Métiers de la Finance

Les métiers du monde de la finance
Analyste financier : un métier d'avenir ?
Gérants de portefeuilles : les véritables faiseu ...
Cacman : un métier de sang froid et de rapidité
Actuaires : des chiffres, des chiffres et des ch ...
Gestionnaire de patrimoine, interlocuteur privil ...
Trader, un métier à envier ?
X, Centrales, Mines... formations pour devenir t ...
Salesman, le commercial des marchés financiers
Opérateur back et middle office : la rigueur ava ...
Contrôleur de gestion, le cost killer des temps ...
Commissaire aux comptes, une profession à risques
Contrôleur financier, rigueur et relationnel
Notaire, le spécialiste du droit des familles
Cambiste, le spécialiste du marché des changes
Directeur Administratif et Financier, un polyval ...
Auditeur, l'analyste des entreprises
Gestionnaire de trésorerie, le spécialiste des f ...
Conseiller financier, un métier aux limites floues
Economiste, un stratège d'entreprises méconnu
Conseils pour rédiger son CV ou curriculum vitae
Réussir son CV
Comment rédiger une lettre de motivation
Postuler sur Internet
Master of Business Administration, idéal pour bo ...
Bourse d'études, comment l'obtenir ?
Ingénieur financier, un financier doublé d'un ma ...
Contrôleur des impôts, un métier décrié
Fiscaliste, un expert de l'optimisation fiscale
Conseiller en fusion-acquisition, des millions e ...
Consolideur, un spécialiste des normes IFRS
Huissier, un métier mal aimé
Inspecteur des impôts, un métier craint mais pas ...



   Partenaires





Plan du site Plan du site Edubourse.com Haut de la page


Contacts - Publicité - Médias - Webmasters - Qui sommes-nous ? - Avertissement légal
Journal des Activités - FinStreet.com © Copyright - Tous droits réservés
Site géré par Sébastien Dufil