Accueil   Guide Bourse Lexique Bourse Finance Brokers Forex Annuaire  Téléchargez gratuitement tous nos guides Bourse


Valeur ou ISIN  


Vous êtes ici : Accueil > Guide Bourse > Bon anonyme ou nominatif : quel choix ?
Fiche publiée le 06/06/2008 - par Sébastien Dufil Imprimer Imprimer (ouvre une nouvelle fenêtre)
Envoyer à un ami Envoyer à un ami
Certificats ou comment suivre le marché Nominatif ou au porteur ?

Bon anonyme ou nominatif : quel choix ?



Bon anonyme ou nominatif : quel choix ?Les bons anonymes ou au porteur ont connu leurs heures de gloire durant plusieurs décennies mais aujourd'hui cet anonymat n'a plus de réel intérêt. Cet anonymat est un choix personnel qui aboutit à une fiscalité fort différente des bons nominatifs. En effet, le Trésor Public ne souhaite pas que soit favorisé des placements facilitant, entre autres, le blanchiment d'argent. Mais qu'est-ce qu'un bon ? Quelle en est la fiscalité ?


Téléchargez le guide des Premiers Pas Téléchargez gratuitement
le guide des premiers pas

    

Qu'est-ce qu'un bon ?


Un bon n'est autre qu'un placement dont le nom dépend la plupart du temps de son émetteur et de sa nature, et d'une durée de 5 ans le plus souvent. Ce bon sera remboursé soit de façon anonyme, au porteur du bon, soit de façon nominative, auprès d'un guichet bancaire. Il n'est toutefois pas nécessaire d'attendre la fin de la période de placement du bon. Mais en cas de remboursement avant l'échéance, des frais supplémentaires seront prélevés.

En achetant un bon, vous prêtez de l'argent à une institution. Cette dernière vous versera alors des intérêts pour ce prêt. Ces intérêts peuvent être calculés de deux façons :

- précomptés : le prêteur devra débourser le montant du principal auquel sera retranché le montant des deux premières années d'intérêts;

- postcomptés : ici c'est le montant du remboursement à la fin de la période de prêt qui sera supérieur car il comprendra la totalité des intérêts de la période;

Ces bons peuvent être de deux types :

- le bon du Trésor
Une agence du Trésor Public rédige un bon qui est représentatif d'une dette sur l'Etat. Les intérêts sont progressifs. Plus vous conservez le bon sur une longue période, plus votre intérêt sera élevé.

- le bon d'épargne ou bon de caisse classique
Il s'agit des bons mis en place par les banques et les Caisses d'Epargne. Leur montant et leur durée sont dépendants des souhaits des clients. Il peut ainsi être intéressant pour un montant important de limiter la part pour chaque bon afin d'éviter que des frais trop élevés soient calculés en cas de remboursement anticipé;

    

Bon anonyme ou au porteur


L'intérêt principal du bon reste sa possibilité d'anonymat. En effet, vous pouvez décider d'obtenir un bon en souscrivant en espèces et non par chèque et de transmettre ce bon à une autre personne. Les bons anonymes étaient donc l'outil idéal pour dissimuler au fisc des revenus perçus de façon "douteuse".

Pour être déclarer comme anonyme ou au porteur, le bénéficiaire n'est pas dévoilé à l'administration fiscale pour les bons antérieurs au 31 décembre 1997; pour les bons postérieurs, le souscripteur ne dévoile pas son identité; dans tous les cas, un bon est anonyme si le nom du souscripteur est différent du nom du bénéficiaire.

Ce choix de l'anonymat a un coût... un coût très élevé. Ainsi les intérêts sont imposés à hauteur de 60% auquel on ajoute les 11% de prélèvements sociaux, soit au total 71% ! A cette taxation s'ajoute un taux fixe de 2% sur la valeur du bon et ce annuellement correspondant à l'impôt sur la fortune estimé. A chaque 1er janvier, le bon détenu voit sa valeur taxer automatiquement de 2%. Compte tenu des taux d'intérêts, un bon peut donc avoir un rendement négatif.

Le bon nominatif a une fiscalité nettement plus avantageuse, ce qui peut se comprendre. Il n'y a pas de blanchiment d'argent possible. Ainsi le bénéficiaire d'un bon nominatif aura deux options :
- déclarer ses intérêts sur ses impôts sur le revenu;
- soit opter pour le prélèvement libératoire au taux de 27%.

On est bien loin des 71% + 2% du bon anonyme. Pour être nominatif, un bon doit préciser le nom du souscripteur et seul lui pourra se le faire rembourser. Toutefois, ce bon pourra être transmis à un autre via un simple endossement.

Toutefois, que ce soit le bon anonyme ou le bon nominatif, les souscriptions sont en très nette baisse. Les investisseurs privilégient de loin les sicav. D'une part à cause d'une fiscalité plus avantageur et de taux plus intéressants, mais aussi à cause de techniques de blanchiment d'argent plus développées.


Téléchargez le guide Dopez vos plus-values Téléchargez gratuitement
le guide Dopez vos plus-values

En savoir plus sur
Gérer un portefeuille OPCVM (Sicav, FCP)
Gestion de patrimoine, une gestion indispensable
Impôt de Solidarité sur la Fortune, plus connu sous le nom d'ISF

Certificats ou comment suivre le marchéNominatif ou au porteur ?

Lexique Manteau d'un titre au porteur Manteau d'un titre au porteur

Désigne la partie gauche du titre. La partie droite est appelée la feuille de coupon.
- CRDS CRDS

Acronyme désignant la Contribution pour le Remboursement de la Dette Sociale. Cette contribution touche les plus values sur valeurs mobilières, mais aussi les salaires. Elle a pour vocation de participer au remboursement de la dette de la Sécurité Socia [...]
- Impôt sur les sociétés (IS) Impôt sur les sociétés (IS)

Impôt prélevé en France et calculé sur le résultat net fiscal de l'entreprise. Ce résultat fiscal s'obtient en pratiquant des déductions et des réintégrations d'ordre fiscal sur le résultat net. Le niveau classique de cet impôt est de 33 1/3%. L'impôt s [...]
- Bon anonyme Bon anonyme

Placement par lequel un épargnant en contrepartie d'une somme d'argent reçoit un document représentatif de la créance. Ce bon peut être nominatif (le nom de son possesseur est alors écrit sur le document. Le bon peut être aussi au porteur, il devient do [...]
- Bon de capitalisation Bon de capitalisation

Placement à long terme où les intérêts capitalisent eux mêmes leurs propres intérêts. Le bon de capitalisation était très utilisé pour transformer facilement un capital à un tiers, notamment via le principe des bons anonymes. Fiscalement les bons anonym [...]
- Prélèvement libératoire Prélèvement libératoire

Le prélèvement libératoire est une technique qui permet au contribuable d'imposer certains revenus à un taux fixe. Dans le cas de revenus fixes (bons, obligations,...), le contribuable peut soit inscrire ces revenus dans sa déclaration de revenus, so [...]
- Bon à lots kilométriques de la SNCF Bon à lots kilométriques de la SNCF

Bon classique auquel est ajoutée la possibilité d'obtenir des voyages gratuits sur le réseau ferroviaire. Il s'agit donc d'un placement financier ordinaire mais auquel est couplé un avantage lié à l'émetteur, dans le cas présent, le détenteur d'un bon s [...]
- Bon nominatif Bon nominatif

Se dit d'un bon de capitalisation dont le nom du souscripteur est clairement écrit. Ce bon peut être encaissé par le souscripteur initial mais aussi par un tiers suivant vos désirs. Le bon nominatif a une fiscalité plus avantageuse que le bon anonyme ca [...]
- CSG CSG

Abréviation de la Contribution Sociale Généralisée. Calculée sur l'ensemble des revenus, elle touche notamment les plus values sur valeurs mobilières. La CSG s'appuie ainsi sur les salaires comme toute cotisation sociale, mais a élargi son assiette afin [...]
- Valeur historique Valeur historique

Expression désignant la valeur faciale ou nominale d'un actif. Cette valeur historique n'est pas modifiée et la valeur de marché du bien peut être fort différente. Ainsi quand vous achetez une machine-outil, 10.000 euros, sa valeur brute comptable ou hi [...]
-

Laissez un commentaire

Aucune inscription obligatoire pour commenter
Si vous avez déjà un compte sur Edubourse, n'hésitez pas à vous identifier


Prénom / Pseudo (requis)
Email (requis mais non affiché)
Titre (requis)

La Bourse enfin facile d'accès avec Edubourse.com

   S'identifier
Identifiant : Mot de passe :

Mot de passe perdu | S'inscrire

   Partenaires





Brokers on line


Recevez à votre domicile les documentations des meilleurs brokers, et passez vos ordres de Bourse via :

 Binck  Fortuneo

*
Né(e) le  *
Adresse postale : *


CP : Ville : * France
Tél : * E-Mail : *


* : champs obligatoires


   Instruments

Action ordinaire, la plus commune
Action à Dividende Prioritaire
Action reflet ou action traçante
Bon de souscription, un simple droit d'achat
Droit d'attribution, véritable gain ?
Droit de souscription ou comment éviter la dilut ...
Certificat d'investissement et de droit de vote ...
Titre participatif ou comment se financer sans p ...
Certificat de Valeur Garantie
Reverse convertibles, action ou obligation ?
Trackers ou parts de fonds indiciels
Trackers : quels avantages ?
Certificats ou comment suivre le marché
Bon anonyme ou nominatif : quel choix ?
Nominatif ou au porteur ?
CFD ou Contract For Difference, une nouvelle faç ...
Certificat turbo... dangereux mais envoutant
Obligations : principes et fonctionnement d'un t ...
Différences entre une action et une obligation
HYIP: Kézako ?
Le marché rentable de la dette



Plan du site Plan du site Edubourse.com Haut de la page


Contacts - Publicité - Médias - Webmasters - Qui sommes-nous ? - Avertissement légal
Journal des Activités - FinStreet.com © Copyright - Tous droits réservés
Site géré par Sébastien Dufil