Multinational et multiculturel, le réseau des Orange Labs compte 16 laboratoires sur trois continents : Chine, États-Unis, France, Japon, Pologne et Royaume-Uni et aussi plus récemment en Jordanie et en Egypte. Pour chaque projet, une équipe multidisciplinaire est mise en place réunissant les compétences en marketing, recherche et développement et en réseau et système d’information.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values


Soucieux de maintenir son avance technologique et de former autour de lui un « écosystème » de laboratoires de premier plan, le groupe participe à des programmes collaboratifs sur quelques grands thèmes : convergence des réseaux, services de l’habitat, avenir des mobiles.

Dans ce cadre, Orange Labs est partie prenante du projet Digital World Forum on Accessible and Inclusive ICT  (DWF), cofinancé par la Commission Européenne dans son 7e Programme Cadre de recherche. Ce projet vise à favoriser le développement des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) en Afrique et Amérique Latine.

Les résultats du projet DWF et les recommandations émises par les partenaires pour de futures orientations de travail sont présentés à Bruxelles le 30 septembre 2009, lors de la réunion de clôture du projet. Cet événement englobera des discussions, des débats et des sessions de table ronde sur le potentiel que recèlent les technologies à faible coût pour les pays en voie de développement, et la nécessité de recherches et de financements futurs. L’Orange Labs du Caire présentera les recommandations de DWF relatives à l’accès haut-débit, dans l’élaboration desquelles il a joué un rôle décisif.

Déjà présent dans 15 pays africains, le Groupe témoigne une fois de plus de sa volonté de contribuer à la réduction de la fracture numérique en apportant des solutions qui facilitent le quotidien des populations bénéficiaires ainsi que le développement économique.



Téléchargez gratuitement le guide
Dopez vos plus-values

Recommander à vos amis
  • gplus
  • pinterest