Malgré son influence dans le monde économique, Maurice Lévy reste un personnage secret. Le nombre de biographies qui lui sont consacrées sur le Net reste faible et leur contenu encore plus atone. Pourtant, Maurice Lévy est un spécialiste de la communication.



Né le 18 février 1948 à Oudja, au Maroc, Maurice Lévy intègre le groupe de publicité, Publicis, au début des années 70. Sa formation d'informaticien le pousse dans la division Informatique. Ainsi, Maurice Lévy transférera tout ce qui fait une entreprise à l'intérieur de bandes magnétiques. Bandes qu'il sauvera lors d'un incendie et qui permettront au groupe de redémarrer très vite. Une entreprise peut en effet succomber si certaines données n'ont pas été conservées. La conservation sur bandes était la seule solution à l'époque pour sauvegarder facilement ces données.

Marcel Bleustein-Blanchet est le président historique de Publicis, mais il souhaite trouver un dauphin et lui confier les rênes de son groupe. Maurice Lévy sera le nouvel homme fort de Publicis. Nommé le 27 novembre 1987, Maurice Lévy devient le président du Directoire du groupe publicitaire. Sa politique agressive de développement le fait transformer en profondeur Publicis. Sous sa houlette, Publicis devient le 4ème groupe mondial de communication.

Discret par nature, Maurice Lévy se fait sévèrement critiquer par le grand public et le monde politique en 2012, suite à un article de La Tribune sur une rémunération différée portant sur plusieurs millions d'euros. Cette rémunération différée était prévue depuis de nombreuses années, et précisée régulièrement dans les rapports annuels de Publicis, mais elle a relancé le débat sur les rémunérations exceptionnelles de certains dirigeants français.

Maurice Lévy se distingue aussi à travers le célèbre forum économique qu'est le Forum de Davos. Il est membre de la fondation qui gère le Forum de Davos où des centaines d'hommes politiques, d'économistes, et de PDG participent.

Combien Maurice Lévy gagne t-il par an ?