Alors que l'Allemagne nazie envoie ses premiers V1 sur le Royaume Uni, le 13 juin 1944, Ban Ki-moon naît à Eumseong en Corée du Sud. Né en période de guerre, il deviendra l'un des symboles de la paix dans le monde en devenant Secrétaire Général des Nations Unis en 2007.



Ban Ki-moon est un diplomate né. Issu d'une famille paysanne, il sera licencié en relations internationales auprès de l'Université de Séoul en 1970. Il travaillera de longues années au sein de la diplomatie coréenne. En 1975, il se rapproche des Nations Unis en devenant fonctionnaire à la Division des Nations Unis d'un ministère coréen. Il ne cesse de progresser, jusqu'à devenir Premier secrétaire de la mission sud-coréenne auprès de l'ONU en 1978. Deux années plus tard, Ban Ki-moon sera nommé directeur du bureau des Nations Unies au Ministère des Affaires Etrangères. En 1985, afin d'améliorer ses compétences, il réussira avec succès une maîtrise en administration publique à l'Université de Harvard à la John F. Kennedy School of Governement.

Il grimpe naturellement les échelons de la diplomatie coréenne jusqu'à atteindre le sommet en 2004. Ban Ki-moon sera en effet nommé Ministre des Affaires Etrangères et du Commerce de la Corée du Sud en janvier 2004. Il pèsera de tout son poids pour rapprocher les deux Corée et pour pacifier la péninsule coréenne. La Corée du Sud est en effet séparée de la Corée du Nord, depuis la guerre de Corée.

Ce poste il le quittera en novembre 2006. Quelques semaines plus tôt, il est élu par l'Assemblée Générale de l'ONU, le 13 octobre 2006. Ban Ki-moon devient ainsi le 8ème Secrétaire Général des Nations Unies. Son mandat qui a débuté le 1er janvier 2007 a été reconduit pour 5 années, le 21 juin 2011.